Archive pour juillet, 2010

La pêche au stick : principes et action de pêche

26 juil 2010

Photos de flotteurs stick

Pour de nombreux pêcheurs – anglais – la pêche au stick constitue la forme de pêche la plus pure. Elle est principalement destinée aux eaux courantes. Le flotteur a généralement de 2 à 3 points de fixation contrairement au waggler qui ne s’attache qu’à la base.

L’objectif est de laisser courir la ligne dans le courant et de s’assurer que le comportement et la présentation de l’appât ressemblent le plus possible à ceux des esches que le pêcheur agraine et qui dérivent librement. L’appât de prédilection pour la pêche au stick est l’asticot mais on peut tout autant agrainer du chènevis ou du blé. Lire la suite »

 
Aucun commentaire

Posté dans Coup

 

Les têtes bien faites de Gamakatsu

13 juil 2010

Gamakatsu special darterL’amateur de bigbait a beau favoriser l’emploi de leurres durs (jerkbait ou swimbait), il se retrouve régulièrement obligé d’utiliser des leurres souples.

Et quand il s’agit d’armer un shad de 20 cm, le voilà souvent qui se gratte la tête au bord de l’eau s’il ne possède pas de  têtes plombées Special Darter de Gamakatsu !

Si ces têtes plombées se révèlent si utiles, c’est qu’elles sont munies d’hameçons (12/0 ou 18/0 selon le modèle) capables d’équiper les leurres souples les plus gros.

Composé d’une tête relativement lourde, le Gamakatsu Special Darter descend vite dans la couche d’eau et permet de faire face à de nombreuses configurations et devient vite indispensable pour le bigbait.

Disponible en 40gr 12/0, 60gr 12/0 et 60gr 18/0, cette tête plombée saura se rendre indispensable lors de vos journées dédiées au bigbaiting !

 
 

Elastiques pleins simples et doublés

12 juil 2010

La technique qui consiste à doubler l’élastique est de plus en plus populaire. Ses adeptes considèrent que ce double élastique procure une augmentation de la puissance à mesure qu’il se tend tout en gardant la souplesse de l’élastique simple au départ.

Ainsi, ce montage permet de pêcher les petits poissons sans risque de décrochage mais donne une réserve de puissance au cas où un spécimen plus gros est accroché.

Ci-dessous et à titre indicatif, un tableau de correspondance entre élastiques pleins et élastiques pleins doublés : Lire la suite »

 
Aucun commentaire

Posté dans Coup

 

Vdrone baitboats

08 juil 2010

Voici le Vdrone ce bateau amorceur très ingénieux qui fonctionne sur des accus très fiables apportant une grande autonomie et permettant d’aller amorcer très loin, rapidement et de déposer vos lignes avec la plus grande précision.

Le carénage du Vdrone est fabriqué en France grâce à la technologie RTM sous vide qui permet d’obtenir un matériau composite léger et extrêmement résistant aux chocs. La matière est celle employée dans le nautisme pour la réalisation de bateaux à taille humaine.

La motorisation est assurée exclusivement par des moteurs de dernières générations de type « brushless ». Cette technologie est très performante et présente l’avantage de ne pas contenir de charbons (pièce d’usure et source de parasites). La puissance de ces moteurs est impressionnante et permet au Vdrone de naviguer dans toutes les conditions, même les plus extrêmes. Lire la suite »

 
Aucun commentaire

Posté dans Carpe

 

Blocage du waggler fixe sur la ligne: les 3 écoles

08 juil 2010

Lorsqu’on pêche au waggler fixe non plombé et qu’on décide de mettre un minimum de plombs sur la ligne, pour une pêche « on the drop » (à la descente) par exemple, il y existait jusqu’alors deux écoles pour plomber le waggler. Chacune d’entre elles présente avantages et inconvénients.

La première méthode, la plus classique, consiste à bloquer le waggler avec de gros plombs (type Swan, BB,…). En général, deux sont positionnés en dessous du waggler et un seul au dessus. Dans tous les cas on place plus de poids en dessous qu’au dessus (ça lance mieux!). C’est relativement simple à monter et à modifier. Il est particulièrement facile de modifier le fonds en faisant glisser rapidement les quelques plombs sur la ligne. L’inconvénient principal est que ces gros plombs abîment la ligne et ne sont généralement pas très bien centrés. Cela prend également un peu de temps si on souhaite ajouter du poids sur la ligne car il faut alors remplacer un des gros plombs par plusieurs plus petits. Lire la suite »

 
2 Commentaires

Posté dans Coup