Pêche au quiver: Les cannes (partie 2)

30 juin 2011

 

Il existe de nombreuses cannes sur le marché et la quasi-totalité des fabricants traditionnels proposent des modèles « feeder » à leur catalogue. On peut classer les cannes en 3 grandes catégories en fonction de la distance de pêche.

Nous avons ainsi les cannes pour les pêches à courte, à moyenne et à grande distance:

Les cannes « courte distance »:

La pêche au feeder à courte distance est devenue particulièrement populaire ces dernières années. Elle s’est développée sous l’impulsion des compétiteurs anglais qui, dans les commercial fisheries, vont rechercher les poissons au plus proche d’une île ou d’un obstacle situé à moins de 25m. Ces cannes sont en général assez courtes afin d’être extrêmement précises. Certains modèles ne mesurent que 3m. Ce sont des cannes souples avec une action parabolique. Cette souplesse permet de réduire les risques de casse au ferrage sur des gros poissons. En effet, la pêche au ras des obstacles exige une très grande précision au lancer ce qui requiert l’utilisation du line clip. Line clip et canne rigide ne font pas bon ménage pour des pêches à courte distance.

Les cannes « moyenne distance »:

C’est la pêche classique au feeder à des distances de 30 à 45m du bord. Les cannes mesurent entre 3,45 et 3,75m. On peut distinguer 2 types d’action. Une canne d’action parabolique est satisfaisante pour les pêches plutôt légères à 30m. En revanche, au delà lorsqu’il faut rechercher plus de puissance, les cannes avec des actions semi-paraboliques sont à privilégier. En effet, plus le lancer est lointain et plus la souplesse de la canne devient un inconvénient en terme de précision.

Les cannes « grande distance »:

Par grande distance, il faut entendre des pêches au delà des 45m. C’est la pêche souvent recherchée dans les grands lacs, les ballastières, les canaux à grands gabarits ou les fleuves où il faut parfois atteindre les 100m. Ces cannes sont en général plus longues et mesurent entre 3,90 et 4,20m. Ce sont des cannes solides avec une forte réserve de puissance dans le premier brins (près du talon). Certains modèles permettent de lancer des feeders de plus de 150g au delà des 80m sans pour cela s’arracher le bras.
Bien entendu, il s’agit d’une classification générale qu’il convient d’adapter aux conditions réelles de pêche. En effet, on peut utiliser la même canne puissante pour pêcher à moyenne distance en grand fleuve ou à grande distance en lac. Le poids du feeder utilisé est également un paramètre déterminant. Plus il est lourd et plus la canne doit être puissante, tout ceci restant affaire de bon sens.

3 à 4 cannes, selon les utilisations, permettent de couvrir à peu près tous les types de pêche. C’est finalement assez peu comparé au nombre de kits nécessaires pour la pêche au coup à la grande canne!

Dernier point déterminant de la canne: le scion. C’est un élément très spécifique à ce type de pêche auquel nous consacrerons bientôt un article complet.

 
 

Tags: , , , ,

Ecrivez un commentaire