Articles taggués avec ‘Drennan’

La Pêche au Method Feeder: Le Method Feeder

03 jan 2013

 

La pêche au feeder prend de plus en plus d’importance et les carpodromes se développent de plus en plus. Pour les spécialistes, d’outre-manche notamment, carpe et feeder signifie METHOD FEEDER.

La force de cette technique réside essentiellement dans le fait que l’esche qui garnit l’hameçon est présentée au plus près du petit tas d’amorce qui garnit le feeder. Les Method Feeders de dernière génération ont également pour point commun d’avoir une embase en plomb plate destinée à plaquer et à maintenir le feeder le plus immobile possible sur le fond.

Voyons d’un peu plus près quelles sont les principales caractéristiques des Method feeders les plus vendus du marché.

On peut séparer les Method feeders en 2 catégories: ceux avec élastique et ceux sans élastique:

Le principe est simple, l’élastique joue le même rôle que l’élastique roubaisien sur les cannes au coup. Il amortit et permet ainsi de limiter les risques de casse ou de décrochage lors des ferrages et des phases de combat. Il n’est cependant pas autorisé dans tous les carpodromes. Il faut alors utilisé la version sans élastique.

 

Method Feeder Preston avec élastique

Method Feeder Preston sans élastique

Autre aspect important du Method feeder: les stries. Elles ont pour fonction principale de retenir l’amorce. Attention cependant lorsqu’on compacte l’amorce à ce que l’hameçon ne se coince pas entre les stries. C’est la raison pour laquelle certains fabricants ont prévu soit un espace plus important entre 2 stries:

Method Feeder Drennan

Soit une petite tablette pour y déposer l’hameçon et son esche:

Method Feeder Guru

Les Method feeders les plus récents ont également une forme aérodynamique destinée à faciliter les lancers.

Dans un prochain article, nous aborderons le sujet des moules pour Method Feeders.

 
1 Commentaire

Posté dans Carpe, Coup

 

Profitez des bons plans du mois d’août !

01 août 2011

Les soldes d’été sont désormais terminés, mais Goodrig.fr continue de vous gâter avec des promotions sur des articles pour toutes les pêches, pour tous les budgets!

Les promos Carnassiers

Parmi la liste de produits en promotion se trouve les Deathadder Hog de Deps, un trailer de jig détonnant pour la pêche du blackbass! Rabais de -15% !
Des jigs O.S.P. Zero One à - 20%, disponible en trois grammages différents. Parmi ce qui se fait de mieux en matière de silicone jig.
Profitez des nombreux leurres Imakatsu et Ever Green à -20% et plus, mais aussi des cannes et moulinets à prix cassés!
- 30% sur cette canne casting Hearty Rise Série Lime!

Les promos Pêche au coup

De nombreux flotteurs Preston et Drennan vous sont proposés à des prix ultra réduits, jusqu’à -35%!

Vous retrouverez aussi dans cette liste le nylon Water Queen spécial Anglaise, à -35% !

Les promos Carpe

De nombreux articles Carpe en promotions vous sont aussi proposés : hameçons, tresses, moulinets, mais aussi des cannes, comme cette canne Prowess Furtive 13′ / 3.5lbs, proposée à -35% !
Retrouvez également parmi ces promos Carpe, le Rod Pod Carp Spirit, à -25%!
Offres dans la limite des stocks disponibles. Alors profitez-en sans plus attendre, les premiers arrivés seront les premiers servis !

 

Des nouveautés Drennan sur Goodrig.fr!

22 juil 2011

Voici quelques nouveautés Drennan fraîchement débarquées sur Goodrig.fr, et qui raviront sans doute les pêcheurs au quiver!


Les feeders Drennan Vari-Weight sont des feeders très astucieux permettant de changer le poids en un instant. Il est alors possible d’enlever ou de rajouter un lest dans l’emplacement prévu à l’intérieur du feeder, et ainsi faire face à un changement de condition soudain ( passage de péniche, rafale de vent,…).

Ces feeders peuvent être utilisés aussi bien remplis d’asticots, que d’amorce et d’esches. Il sont disponibles en 4 tailles et ont des possibilité de grammages très larges!
Ils sont distribués en pack de deux (2 couleurs différentes: marron et vert), pour un prix vraiment intéressant (moins de 3euros !)

 

Autre nouveauté Drennan, le pack Method Feeder avec moule et connecteur inclus.

Disponibles en 2 tailles, et deux grammages différents par taille, ces pack permettent une utilisation très pratique du Method Feeder, grâce au moule fourni qui aidera la formation de la boule d’amorce sur celui-ci.

 
 

La pêche au stick: les différents modèles

27 août 2010

Il existe de nombreux modèles de sticks selon la profondeur de pêche, la vitesse du courant, le vent, la distance de pêche ou bien encore l’espèce recherchée.

Il existe aussi différentes sortes d’antennes : Certaines en forme d’ampoules pour être visibles de loin, d’autres fines pour des pêches plus délicates de gardons ou d’ablettes à proximité du bord. Certains sticks possèdent une forme « épaulées » permettant de retenir la ligne sans que la partie supérieure ne sorte de l’eau exagérément.

On peut cependant classer les sticks en 4 catégories :

Les sticks à quille en bambou

Ce sont généralement des sticks dont le corps est en balsa et la quille en bambou. Ce sont des flotteurs adaptés à une pêche de bord sur des rivières à courant faible à moyen lorsque les espèces recherchées sont les gardons, les ablettes et les chevesnes.

Les sticks à quille plastique

Le bambou est ici remplacé par une quille plastique plus robuste et souvent plus lourde, pour une utilisation similaire.

Les sticks à quille métal/alliage

La quille métal à pour vocation principale d’assurer plus de stabilité au flotteur dans des eaux mouvementées. Généralement la quille pré-plombe le flotteur ce qui permet d’ajouter moins de poids sur la ligne.

Les sticks Lignum (pockenholz)

La quille est construite dans un bois africain très lourd – le lignum – ce qui permet de pêcher loin du bord.

Et vous, laquelle de ces quatre catégories de sticks préférez-vous ?

 
Aucun commentaire

Posté dans Coup

 

La pêche au stick : la plombée

04 août 2010

La portance des  flotteurs stick se présente de la même façon que pour les wagglers : elle est inscrite sur le flotteur. Traditionnellement, mais pas toujours, la portance est indiquée sur le stick en nombre de plombs n°6 ou n°4 selon les marques. Mais rien n’empêche d’utiliser aussi des plombs plus petits, le plus souvent des N°7 et des n°8 ou carrément plus lourds (BB, AAA). D’une façon générale il faut prévoir un numéro 6 par 30 cm d’eau. Ainsi pour un fond de 1,20 m un flotteur portant 4 x n°6 doit faire l’affaire.

Il existe principalement 2 façons de plomber un stick : la plombée étalée que les anglais appellent « shirt button » (en boutons de chemise) et la plombée massive ou “bulk”.

La plombée “shirt button”

Les plombs sont étalés sur la ligne avec un espacement d’environ 3 cm. Dans le cas où cette plombée est dégressive, on veillera à ce que les plombs les plus lourds (n°6) soient placés au dessus des plus légers (n°8). L’objectif de ce montage est de permettre à l’esche de descendre assez lentement à travers la couche d’eau donnant au poisson l’impression que l’appât coule naturellement.

La plombée “bulk”

On regroupe sur la ligne une masse de plombs (du n°6 à BB). En générale la masse est placée à environ un quart de la profondeur, côté hameçon. Quelques plombs de touches sont disposés au dessous de la plombée principale et viennent compléter le lest. L’objectif de cette ligne est une descente rapide lorsque les poissons se tiennent sur le fond.

La pêche au stick se faisant à courte distance, on lance le plus souvent sous la main pour permettre à la ligne de bien s’étaler et pour éviter les emmêlements.

 
Aucun commentaire

Posté dans Coup